PAMT

{ Opter pour le PAMT }

Qu’est-ce qu’un PAMT ?

Le Programme d’apprentissage en milieu de travail (PAMT) propose une formation en situation réelle de travail. Dans ce type de programme, l’apprenti acquiert la maîtrise des compétences en étant jumelé à un compagnon d’apprentissage, exerçant déjà avec compétence ce métier. Il s’agit donc d’un dispositif de transmission des connaissances simple, adapté à la réalité quotidienne de l’exercice du métier.

Le PAMT  s’appuie  sur  une méthode de formation structurée.
Les outils de formation sont conçus en fonction de la progression logique dans l’apprentissage du métier, et selon les compétences utiles à son exercice, lesquelles sont mises au jour par une méthode d’analyse éprouvée et en collaboration avec le milieu. Le profil de compétences ainsi établi définit les standards d’excellence liés à l’exercice du métier et est adopté à titre de Norme professionnelle dans le registre d’état d’Emploi-Québec.

Le PAMT s’appuie sur une méthode de formation qualifiante.
Le PAMT donne lieu à une reconnaissance officielle qui atteste de la maîtrise des compétences, le certificat de qualification professionnelle.

Les avantages du PAMT pour les libraires

Pour l’apprenti libraire c’est :

  • acquérir une formation de qualité tout en travaillant;
  • accroître ses compétences;
  • obtenir une reconnaissance officielle de ses compétences : le certificat de qualification professionnelle;
  • valoriser son métier;
  • favoriser son avancement professionnel par l’optimisation de ses acquis.

Pour l’employeur c’est :

  • assurer le professionnalisme et la qualification de ses employés;
  • offrir à sa clientèle un service de libraires formés et certifiés selon la norme professionnelle du métier : la référence en matière de formation des libraires;
  • donc rendre sa librairie encore plus concurrentielle;
  • réduire les plaintes, les bris, les erreurs;
  • améliorer la sécurité au travail;
  • former une relève compétente;
  • favoriser la rétention du personnel;
  • miser sur la reconnaissance de sa profession;
  • être admissible à l’obtention d’un crédit d’impôt pour stage en milieu de travail qui couvre une partie du salaire tant du libraire en formation que du libraire compagnon :

Les frais admissibles sont :

  • Le salaire horaire de l'apprenti (maximum 18$/heure) multiplié par le nombre d'heures de formation;
  • Le salaire horaire du compagnon (maximum 30$/heure) multiplié par le nombre d'heures de formation;
  • Le montant des dépenses admissibles est limité à un maximum de 600$ par semaine.

Le crédit d'impôt correspond à :

  • Lorsque l’employeur est un particulier :
    • 15 % des dépenses admissibles/semaine (maximum 600 $) = 90 $/semaine
    Crédit annuel maximal : 90 $/semaine X 50 semaines = 4 500 $/an
  • Lorsque l’employeur est une société :
    • 30 % des dépenses admissibles/semaine (maximum 600 $) = 180 $/semaine
    Crédit annuel maximal : 180 $/semaine X 50 semaines = 9 000 $/an

Pour le compagnon c’est :

  • obtenir une reconnaissance officielle de ses compétences : le certificat de qualification professionnelle;
  • jouer un rôle déterminant au sein de la librairie;
  • obtenir la reconnaissance de ses pairs;
  • découvrir ou redécouvrir ses qualités de formateur;
  • se valoriser dans son métier.

Pourquoi un PAMT pour les libraires ?

Le PAMT est la réponse structurante aux recommandations du rapport du Comité sur les pratiques commerciales dans le domaine du livre présidé par Gérald Larose en octobre 2000. Il y est question de “ L’importance d’une formation structurée répondant aux besoins spécifiques de la profession libraire, comme élément fondamental de la professionnalisation de l’ensemble de la filière du livre ” (Société de développement des entreprises culturelles, Rapport du Comité sur les pratiques commerciales dans le domaine du livre, SODEC, Montréal, 2000, p. 71.)

Le Programme d’apprentissage en milieu de travail pour le métier de libraire est propre à satisfaire les besoins des librairies au Québec en ce qui concerne l’accroissement des compétences et l’amélioration de la qualification des libraires.

En effet, l’adoption d’une norme professionnelle et la certification des compétences des libraires représentent des moyens privilégiés pour assurer une offre de services professionnels de qualité en librairie et contribuer à former une relève compétente, dans les librairies indépendantes comme dans les chaînes de librairies et les coopératives en milieu scolaire.

Une formation adéquate des libraires est essentielle au maintien et au développement du réseau des librairies québécoises, voire à leur survie, dans le contexte de la multiplication des lieux de vente de livres, dont les magasins à grande surface et les librairies virtuelles.

On sait par ailleurs l’importance de la valeur sociale accordée à un métier aux yeux des personnes qui l’exercent. À cet égard, l’adoption d’une norme professionnelle liée au métier de libraire et la certification des compétences des libraires représentent également des moyens privilégiés pour valoriser le métier de même que pour augmenter le nombre de personnes qui souhaitent l’exercer et en faire une carrière.

TÉMOIGNAGES DE LIBRAIRES

« J’ai été apprentie dans le cadre du PAMT en 2009-2010 à la librairie Alire, à Longueuil.  Nous étions deux apprenties avec peu d’expérience en tant que libraire.  Je trouve que le programme est vraiment un projet génial car il donne l’opportunité non seulement d’apprendre correctement toutes les tâches d’un libraire, mais aussi de bien les comprendre. Le programme m’a donné la chance d’apprendre des tâches normalement réservées à des libraires ayant plus d’expérience, comme la réception. Le programme m’a permis entre autres d’améliorer plusieurs aspects de ma personnalité : ma confiance en moi, mon leadership, mon initiative et mon implication au travail. De plus, grâce au certificat, mes compétences seront aussi reconnues dans les autres librairies. Le PAMT est vraiment une expérience enrichissante! »
Hélène Lépinay-Thomas, formée libraire à la Librairie Alire, à Longueuil.

« J’ai bien aimé l’expérience du PAMT. C’est un programme motivant, puisqu’il m’a permis d’apprendre un métier tout en travaillant et de mettre à profit mes apprentissages immédiatement, sans attendre. En plus, j’ai pu apprendre tout en étant rémunérée, ce qui n’aurait pas été le cas si j’avais suivi un cours régulier. Cette certification compte beaucoup pour moi, car elle me permet d’avoir une reconnaissance officielle de mes capacités. Elle me permet aussi d’être plus efficace au travail, ce qui se reflète dans mon service à la clientèle. J’ai été formée et évaluée par une personne qui avait une très grande expérience; elle a été très généreuse dans ses enseignements, dont j’ai profité au maximum. Je me sentais en confiance avec cette personne et je crois que ce fut une des clefs de mon succès. Bref, j’ai apprécié l’expérience, et je la referais sans hésiter. »
Kim Rivard, libraire chez Coopsco Trois-Rivières – CEGEP de Trois-Rivières

« En plus d’avoir participé au projet pilote du projet et à la mise en place du programme de certification libraires, j’ai accompagné trois apprentis et apprenties dans les dernières années.  Ce qui a été le plus formateur pour moi, c’est le travail préalable que j’ai fait pour faire reconnaître mes compétences. L’exercice de détailler mes tâches en librairie étant réalisé, mon travail de compagnon auprès des apprentis a ensuite été beaucoup plus simple. J’ai rapidement constaté qu’il était bon d’adapter l’ordre des apprentissages en fonction de l’expérience de chacun. Si ces accompagnements ont aidé les apprentis, j’en ai pour ma part retiré beaucoup de confiance en mes connaissances et mes capacités de libraires. »
Joëlle Gagnon, libraire et responsable des achats à la Librairie Gallimard, à Montréal.

 




La Commission des partenaires du marché du travail contribue au financement des activités du Comité sectoriel de main-d'œuvre de la culture.



Pour plus de renseignements sur le marché du travail et sur les programmes et services publics d'emploi, consultez le site d'Emploi-Québec.